Espace adhérents

Carrousel

L'Afipa se mobilise pour mieux informer les Français sur l'automédication

En l’absence d’initiative du pouvoir politique en matière d’information sur l’automédication, l’Afipa (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) a décidé d’agir.
Dès aujourd’hui, l’association met en œuvre les recommandations de son manifeste publié en mars 2016 en sensibilisant les Français à cette pratique.

Du 20 juin au 1er juillet 2016, l’Afipa lance « Ma santé mon choix : la minute info de l’automédication responsable». Cette opération inédite sera déclinée à la radio (proposée à 1000 radios et webradios pour une libre diffusion) et sur les écrans de 1 300 officines. Au sommaire : 10 chroniques et 3 films pour mieux informer les Français sur l’automédication responsable.

Dominique Giulini est élu Président de l'Afipa

Le 16 juin 2016, Dominique Giulini a été élu Président de l’Afipa (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) par le Conseil d’administration.


L'Afipa présente le manifeste pour le développement du selfcare en France

Le 16 mars, l’Afipa (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) dévoilera au cours d’un forum son « manifeste pour le développement du selfcare en France ». L’association y présente ses préconisations pour encourager le développement du selfcare - et en particulier celui de l’automédication - et faire entrer la santé dans le débat politique. Via ce manifeste, l’Afipa adresse un signe fort au gouvernement et à tous les décideurs politiques pour qu’enfin le selfcare et l’automédication trouvent la place qui leur revient au sein d’une nouvelle stratégie de santé.
Retrouvez toutes les informations sur l'opération "Ma santé, mon choix. Le selfcare se manifeste" sur www.masantemonchoix.org

L'Afipa représente les industriels des produits du marché du selfcare

L'association défend la mise en place d’un environnement législatif et réglementaire propice au développement du marché des produits du selfcare (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires d'automédication) dans l'intérêt commun du patient, de la santé publique, des industriels et pour la pérennité du système de soins